Kota Bharu : centre culturel malais
  

Kota Bharu : centre culturel malais

Kota Bharu, Malaisie le 01/07/2012

 

Kota Bharu est la ville la plus septentrionale de la péninsule. C’est  aussi l’une des plus tournée vers l’islam et la plus enracinée dans la culture traditionnelle malaise.  Nous y sommes parvenus après un long périple de plus de huit heures en voiture puis en train à travers la jungle et les montagnes  qui occupent la partie centrale de la Malaisie péninsulaire. Comme à leur habitude les enfants ont passé une bonne partie du trajet le nez collé à la fenêtre du train pour admirer défiler ce magnifique paysage (et à jouer avec leurs fameux ballons Bata).

La première journée fut consacrée à la visite de la ville. Par chance nous sommes vendredi, jour où une centaine de passionnés des environs se retrouvent dans un champ proche du centre-ville afin de participer à un concours de chant d’oiseaux. Plusieurs centaines de cages sont disposées sur quatre rangées avec un juge par rangée qui passe devant chaque cage durant un temps imparti.  Toutes les notes sont répertoriées sur un grand tableau  et tout cela à l’air très sérieux même s’il y règne une ambiance conviviale entre les participants. Inutile de préciser que cela à fait le bonheur des enfants. On se serai cru au milieu d’un de ces reportages un peu bizarre et très ciblé de Arte …

Ensuite nous avons visité le grand marché central qui est très agréable et qui nous a permis de découvrir encore de nouvelles sortes de fruits, légumes, poissons et préparations en tout genre.  L’Asie du Sud Est est vraiment très riche en couleur et en saveur…  Au détour les enfants ont réussi à grappiller quelques fruits et « sciure » de bœuf pimentée …

Petite anecdote : cela fait presque 3 jours que nous nous nourrissons de « bolino » et de chips (peu de restaurant au Taman Negara), c’est donc avec une ardente envie que nous rencontrons un Mac Do, un vendredi à 12h30. Sans aucun doute c’est ce qu’il nous faut mais quelle surprise lorsque l’on nous annonce au comptoir que le restaurant fermera bientôt ses portes pour cause de prière. Ouf nous avons tous nos paquets mais malheureusement pour nous délaissés sur le trottoir en pleine chaleur. Nous trouverons quelques bancs en face de la mosquée pour manger non loin des femmes attendant leurs maris et leurs fils (qui sont eux à la mosquée) à l’ombre des arbres ou à la clim de leur voiture …

La deuxième journée a débuté par une excursion dans les environs de la ville pour y visiter une fabrique de batik. Il s’agit d’un procédé pour inscrire des motifs sur les tissus. L’originalité vient de l’utilisation de cire chaude teintée qui, après plusieurs passages dans des bassins spéciaux puis le séchage, permet de fixer les couleurs et motifs.

Puis nous sommes partis à la rencontre du plus grand Bouddha couché d’Asie du Sud Est. Celui-ci mesure 40 mètres mais sont esthétisme est loin d’être  exceptionnel.  Sa date de construction, 1973, explique sans doute cela. Ensuite nous avons visité le Wat Maisuwankiri. Il se distingue surtout par son « temple flottant », un bateau en forme de dragon richement décoré un milieu d’une voie d’eau trouble – ainsi que par l’exposition du corps momifié d’un ancien abbé.  Et pour finir, nous avons vu une fabrique de marionnettes d’ombre qui a ravis les enfants.

A peine le temps de manger au Pizza Hut du coin et nous voici repartis pour le centre culturel de Kota Bharu où une après-midi découverte de la culture malaise était organisée.  Nous avons pu assister à une démonstration de tambour. Nous avons également pu en jouer avec les musiciens, les garçons étaient à fond. Ensuite, démonstration de toupies énormes, qui après un lancer digne des grand matchs de baseball et une récupération périlleuse avec une petite spatule en bois, peuvent tourner entre deux et trois heures…

Enfin pour clôturer le tout nous avons assisté à une démonstration d’art martial malaisien très particulier. J’avoue ne pas avoir compris grand-chose mais avec l’accompagnement musical c’est très sympa.Cette journée aurait pu s’arrêter là si nous n’avions pas (Fanny, Tony, Mathieu et moi) rendez-vous juste après avec le directeur de l’office de tourisme pour un cours de cuisine que Fanny vous racontera prochainement. Quelle journée ! C’est un personnage haut en couleur dont nous nous souviendrons quelques temps !

Vous l’aurez compris, Kota Bharu est au cœur de la culture malaise mais c’est aussi le point de départ pour notre prochaine étape : les îles Perhentian. A suivre…  

 

Commentaires

 MARILOU
Toujours beaucoup de plaisir de voyager avec vous et de voir vos minois souriants GROS BISOUS
 Robin
c'était un magnifique de centre culturel
de Malaisie et super Fanny
 Robin
ce sera une ville magnifique vers kota
Bharu Malaisie.
 Laetis
Cela semble être bien dépaysant la culture malaise ! Et je sens l'odeur du durian d'ici, beurk ;-) bisous



Autres récits de voyage

Autres Recits en Malaisie